Le coût des diagnostics immobiliers en France

diagnostics immobiliers en France

Envie d’avoir une idée sur les vrais coûts des différents diagnostics immobiliers ? Notre équipe d’enquêteurs vous a collecté des informations précises à ce sujet. Que ce soit pour la location ou pour la vente, on veillera à ce que vous ayez une vision globale assez claire quant au budget à consacrer à cet effet.

Le diagnostic de la performance énergétique

 Pour le diagnostic de la performance énergétique, il se fait par l’intermédiaire d’un expert immobilier et il faut lui prévoir entre 100 et 200 euros. En effet, toutefois c’est l’un des sept diagnostics immobiliers les plus coûteux. Il s’agit d’un bilan qui concerne tous les bâtiments à l’exception des monuments historiques classés ou inscrits et des bâtiments destinés à être utilisés moins de quatre mois par an. Le prix de ce type de diagnostic immobilier dépend aussi de l’âge du bâtiment et du type de chauffage, individuel ou collectif, la méthode d’évaluation utilisée n’étant pas toujours la même.

Diagnostic d’électricité

Préparez de 50 à 150 euros parce que la loi exige ce bilan pour toute installation d’électricité de plus de quinze ans. Toutefois avec un certificat de conformité aux règles techniques et de sécurité effectué par un organisme agréé et datant de moins de trois ans ou le diagnostic réalisé avant le 1er janvier 2009 dans le cadre d’opérations organisées par les distributeurs d’électricité vous épargnera la réalisation de ce diagnostic. En effet, le rapport tend à recenser les anomalies identifiées en donnant une description concise des différents risques encourus.

Diagnostic de Gaz : de 50 à 150 euros

Ce diagnostic est exigé pour toute installation de gaz de plus de quinze ans. Si au cours des trois dernières années, vous avez fait revoir votre installation par un organisme agréé et que vous disposez d’un certificat de conformité, vous pouvez vous passer du diagnostic  pourvu qu’il porte sur la totalité de l’installation intérieure.

Le diagnostic d’amiante

On doit lui prévoir de 50 à 200 euros pour ce diagnostic indispensable quand le le permis de construire date d’avant le 1er janvier 1997. Néanmoins, inutile de s’inquiéter si vous obtenez un état concernant l’amiante. Le nombre de prélèvements dépend aussi de la taille du logement, il vous faut de dix à vingt minutes pour un studio et environ une heure pour une maison, selon le syndicat Spidibât, ce qui implique une variation du prix.

Bilan de termites : de 50 à 200 euros

Il est incontournable pour un logement construit dans une zone ayant fait l’objet d’un arrêté préfectoral déclarant la présence de termites.

Risques naturels, technologiques et sismiques

C’est le diagnostique qui vous rassure concernant l’état des risques naturels et technologiques. On peut lui envisager de 0 à 60 euros. Il se veut impératif pour un logement situé dans le périmètre d’un plan de prévention des risques naturels ou technologies ou en zone sismique.

Plomb

 Prévoyez de 80 à 250 euros pour ce bilan exigé par la loi pour tout logement construit avant le 1er janvier 1949. Les résultats vous permettent de connaître le risque immédiat lié à la présence de revêtements dégradés ainsi que tout risque potentiel lié à la présence de revêtements en bon état contenant du plomb.