Les activités du diagnostiqueur immobilier

diagnostiqueur immobilier

Le diagnostiqueur comme son titre l’indique est un expert habilité à réaliser des diagnostics immobiliers obligatoires dans le cadre de la vente, de la location ou de travaux sur un bien. Après avoir réalisé un examen des lieux au regard des réglementations en vigueur, il établit un rapport fiable et bien précis.

Description du métier

Le diagnostiqueur immobilier est le professionnel le plus habile quant à la réalisation de plusieurs diagnostics obligatoires selon la loi. Son intervention est dès lors inhérente au bon déroulement des transactions immobilières. En effet, la loi oblige tout propriétaire à faire réaliser des diagnostics immobiliers avant toute opération parce qu’ils permettent d’assurer la protection des gens, des biens et également de l’environnement

Activités de l’expert en diagnostics

Les contrôles et mesures qu’un diagnostiqueur est censé effectuer concernent la présence d’amiante, de plomb, de termites et autres parasites, l’installation du gaz, de l’électricité, le fonctionnement des ascenseurs, l’installation de la sécurité incendie.

Au moment où il se met dans l’étude des patrimoines qui lui sont confiés, il peut être amené à utiliser un matériel spécifique (appareil à fluorescence pour diagnostiquer la présence de plomb) ou à faire des prélèvements (pour diagnostiquer la présence d’amiante..).

Au terme de ses constats, il sera tenu de rédiger un rapport de visite extrêmement précis et détaillé auquel il rajoutera des schémas détaillés et des recommandations pour orienter ses clients.

Il lui incombe en plus le respect des consignes de mesure des surfaces des habitations et de leurs annexes (loi Carrez) : vérandas, greniers aménagés, mezzanines, placards, réduits.

Comment devenir diagnostiqueur

Pour avoir le droit d’exercer le métier de diagnostiqueur immobilier, il est important de disposer des certifications correspondantes (plomb, amiante, gaz, électricité, DPE, termites).

Outre cette obligation de certification, applicable depuis le 1er novembre 2007, une exigence de pré-requis de formation initiale dans le domaine de la technique du bâtiment (niveau bac +2) pour les personnes souhaitant réaliser des diagnostics de performance énergétique (DPE) est désormais imposée.

Il s’agit de formation de courte durée. On peut compter trois mois pour obtenir l’ensemble des diagnostics du DDT. Elles sont accordées par des organismes privés et sont relativement onéreuses (entre 5 000 et 9 000 €).  Toutefois, tous les 5 ans, ces certifications doivent être renouvelées.

Évolutions

Grace à son expertise, à ses diagnostics d’assainissement et à la richesse de sa carrière, un diagnostiqueur peut évoluer vers un poste de responsabilité au sein d’un cabinet d’expertise ou d’une agence immobilière. Il peut aussi changer d’employeur et travailler en amont en tant que conseiller pour une grande entreprise de construction.