Définition d’un diagnostiqueur immobilier

diagnostiqueur immobilier

Le diagnostiqueur en immobilier est un professionnel avisé capable d’apporter à ses clients des informations importantes sur un bien immobilier après avoir dressé un état de lieux relatif à la situation sanitaire et sécuritaire d’un logement. Son rôle est dès lors inhérent au bon déroulement de la quasi-totalité des opérations immobilières. Trouvez votre futur emploi parmi les 31614 annonces d’emploi dans l’immobilier en France ! 

Le diagnostiqueur : un technicien généraliste en pathologie du bâtiment.

Le diagnostiqueur est un technicien en pathologie du bâtiment qui intervient dans l’intention de vérifier la présence d’amiante dans le bâtiment avec un diagnostic immobilier bien précis. Son rôle consiste essentiellement en une inspection minutieuse des différents éléments du bâtiment et qui déterminera suivant le matériau, par des prélèvements ou par évaluation, si celui-ci contient de l’amiante.

Ses tâches sont :

  • des constats liés aux risques d’exposition au plomb dans les peintures, lors de la vente ou location d’un logement construit avant 1949 dont l’objectif est de sensibiliser au risque de saturnisme des enfants en bas âge. Il doit être muni d’un appareil à fluorescence de rayon X (Appareil contenant une source radioactive), qui déterminera la présence ou l’absence de plomb dans les peintures.
  • Selon de résultat il transmet son rapport au préfet du département afin d’alerter les autorités sur l’insalubrité du logement.
  • des sondages méthodiques de l’ensemble des bois contenu dans le logement, pour préciser la présence ou l’absence de termite et d’insectes à larves xylophage.
  • Il détermine la performance énergétique du logement ou du bâtiment en fonction des éléments constructifs du bien (Murs, Planchers, Fenêtres, ventilations…),  du système de production de chaleur et d’eau chaude sanitaire.
  • Il se charge aussi d’effectuer d’autres missions annexes comme le mesurage des logements (Mesurage loi carrez ou loi Boutin), la mise en copropriété des immeuble, le diagnostic loi SRU, les tests de perméabilité à l’air des logements, le diagnostic accessibilité des immeubles bâtis aux personnes handicapés, le contrôle des installations d’assainissement non collectif…
  • Réaliser deux diagnostics sécuritaires qui ont pour objet d’établir un état de l’installation intérieure de gaz et d’électricité afin d’évaluer les risques qui pourraient nuire à la sécurité des personnes par le biais de contrôles visuels, des essais et des mesures.
  • Les exigences techniques faisant l’objet de ces diagnostics  visent à prévenir les risques liés à l’état de l’installation et à son utilisation. Elles reposent sur des exigences réglementaires, les règles d’installation et autres textes de référence en vigueur.

Qualités d’un diagnostiqueur immobilier

Pour exercer ce métier, il convient d’abord de trouver des clients et ceci ne peut être réalisé que grâce à son sens relationnel. Il est par ailleurs important d’expliquer son travail à ses clients, convaincre des prescripteurs et se faire connaître. Sans le fait de capter, traiter, analyser les informations relatives aux clients et aux prospects, il serait impossible au diagnostiqueur de fidéliser une large clientèle.