Découvrir comment isoler les combles

renovation thermique

L’isolation des combles est l’étape prioritaire pour celui qui cherche à diminuer sa facture énergétique. Ce travail permet de réaliser quelques 30% d’économies. En plus de cela, il est possible de bénéficier d’importantes aides financières que la politique énergétique a prévues pour encourager les travaux de rénovation thermique.

Le bâtiment, gros consommateur d’énergie et gros pollueur

Le bâtiment français consomme un peu moins de la moitié des énergies totales distribuées dans le pays (42% en 2015). Comme les bâtiments sont mal isolés et loin d’être équipés d’installations utilisant des énergies renouvelables, ce secteur est également accusé d’être le second plus grand émetteur de CO2, juste après les transports.

Or, la France s’est engagée auprès d’autres pays à lutter contre le réchauffement climatique. Ses objectifs sont repris dans la loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Celle-ci prévoit entre autres une forte diminution de la consommation énergétique globale, surtout celle des énergies fossiles et le remplacement progressif par des énergies propres.

Il n’est donc pas étonnant que le bâtiment soit dans la ligne de mire de la politique énergétique et que la réglementation thermique soit de plus en plus stricte. Mais à côté de cela, jamais autant d’aides n’ont été accordées pour faciliter les travaux de rénovation. Si vous aussi désirez profiter des aides pour isoler les comblescliquez ici.

L’isolation des combles perdus

Les nouvelles constructions sont de mieux en mieux isolées mais la plupart des constructions plus anciennes ne possèdent même pas d’isolation sommaire. Ainsi, la chaleur est souvent inconfortable durant l’été tandis que l’hiver, courants d’air, humidité et froid s’infiltrent de tous côtés et principalement par la toiture qui représente une grande superficie directement en contact avec l’extérieur.

Quand l’espace sous la toiture ne permet pas d’aménager un local, il est possible d’isoler ses combles pour la somme symbolique de 1€ grâce au dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie(CEE) aussi appelés prime énergie. Pour bénéficier de cette aide, il faut toutefois que la maison ou l’immeuble date d’au moins 2 ans et que ce soit un professionnel bénéficiant du label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) qui réalise les travaux.

Après acceptation de votre dossier que l’artisan se charge de soumettre aux autorités compétentes, le travail est réalisé en quelques heures seulement. Mais comment isoler des combles aussi rapidement ? Tout simplement en projetant une épaisse couche de flocons isolants sur le plancher à l’aide d’un appareil.

Isoler en vue d’aménager un local

L’aménagement de l’espace sous la toiture offre un gain de place intéressant mais nécessite absolument une isolation correcte pour rendre l’endroit confortable tout au long de l’année. Comme pour les combles perdus, le gain sera de 30% sur la facture d’énergie et dans ce cas-ci, il y a aussi une plus-value du bâtiment.

La technique utilisée pour isoler la toiture est plus complexe dans ce cas-ci : l’artisan RGE fixe l’isolant entre les chevrons sous le rampant puis le recouvre d’un pare-vapeur pour éviter la condensation. Une ossature permet de fixer des panneaux de plâtre ou de bois en finition.

Plusieurs aides sont prévues pour alléger le prix de ces travaux parmi lesquelles le crédit d’impôt transition énergétique, l’éco-prêt à taux zéro, la réduction du taux de TVA ainsi que des aides régionales. Pour en bénéficier, les matériaux doivent être fournis par l’entrepreneur RGE en charge des travaux et contrairement à la prime énergie, les revenus et la composition du ménage entrent parfois en ligne de compte. Les différentes aides sont toutefois cumulables et réduisent fortement le prix des travaux.