Comment diagnostiquer les problèmes d’infiltration de toiture ?

infiltration de toiture

La toiture d’un bâtiment est un élément fondamental qui assure une protection contre les averses et qui procure une isolation efficace aussi bien en période de canicules et de vagues de froid. Au fil des années, la toiture devient vétuste et peut subir également une dégradation à cause des intempéries, de l’usure naturelle des matériaux ou à cause d’un entretien oublié. Cette situation préoccupante nous oblige à opérer un diagnostic opportun afin de limiter les dégâts et de remédier avec célérité aux problèmes d’humidité.

Les indices révélateurs d’une infiltration de toiture

Il est souvent facile de détecter et de reconnaître les problèmes d’infiltration à l’œil nu. Mais d’autres cas d’infiltrations plus compliquées nécessitent l’intervention d’un professionnel pour en identifier rapidement l’origine exacte. Pour une vérification visuelle, on peut facilement repérer les ardoises défaillantes ou les tuiles usées. Il est souvent facile de détecter et de reconnaître les problèmes d’infiltration à l’œil nu. L’empilement de mousse peut conduire à la porosité du toit car il s’infiltre graduellement sous les matériaux et favorise le passage dissimulé des eaux de pluies. Vous avez envie de savoir les méthodes pour réparer les fuites de toiture ? Découvrez comment trouver et réparer une fuite de toit.

Les signes saillants de l’humidité

Généralement, les problèmes d’infiltrations surgissent au cours ou bien après les intempéries. C’est la raison pour laquelle, il faut savoir comment examiner la toiture dés l’apparition des signes de l’humidité. Si les signes suivants apparaissent, il faut intervenir le plutôt possible :

  • Des moisissures et des auréoles surgissent au plafond, dans la lucarne et aux murs
  • Une odeur fétide se fait sentir dans la pièce
  • Les éléments en bois qui s’abîment et pourrissent
  • Les enduits qui se détériorent et les peintures qui se boursouflent
  • Les murs qui se lézardent

Une vérification méticuleuse de ces éléments permet donc de déterminer facilement la source d’une infiltration. Ainsi, il existe des méthodes faciles pour évaluer l’étanchéité par l’arrosage de certaines zones de la toiture avec un ajout de produits colorants pour connaître exactement les défauts.

Un check-up par un pro

Si le diagnostic s’avère compliqué par soi même, il est recommandé de faire appel à un conseiller qui pourra effectuer un contrôle afin de déterminer la source de l’infiltration. Celui-ci fort de son expérience dans le domaine pourra proposer les réfections et les rénovations à entreprendre pour vivre en quiétude. Les pros utilisent de nos jours de nouvelles techniques pour cibler les fuites à savoir l’insufflation du fumigène, l’injection du gaz traceur et dans certains cas par les sondes acoustiques.